Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Course de vitesse le long du Brésil

18 novembre 2016

Après bientôt deux semaines de mer, Jérémie Beyou progresse le long des côtes brésiliennes. Septième au classement vendredi matin, le skipper de Maître CoQ tente de rattraper les milles cédés à ses devanciers après avoir connu des soucis de pilotes.

Vendée Globe 2016 - Maître CoQ - Jérémie Beyou : Course de vitesse le long du Brésil

Après plusieurs jours passés en bonne partie à tenter de réparer ses deux pilotes automatiques récalcitrants, ce qui l’a obligé à utiliser un troisième pilote plus sommaire, Jérémie Beyou est repassé en mode course depuis jeudi soir. Les deux pilotes principaux paraissent de nouveau stables, ce qui va permettre au skipper d’allonger la foulée dans un alizé de l’hémisphère Sud forcissant. Porté par son foil tribord, Maître CoQ, qui longe actuellement les côtes brésiliennes, avance à environ 16 nœuds de moyenne et occupe la septième position du Vendée Globe.

A bord, Jérémie tente de profiter au maximum des conditions de navigation plus stables pour récupérer, sous la chaleur ambiante au large du Brésil et dans le bruit provoqué par le bateau naviguant à haute vitesse. Rien d’évident donc. L’objectif dans les prochains jours est de maintenir une moyenne élevée pour rester au contact du groupe de tête qui, après avoir dépassé le Cabo Frio, au large de Rio de Janeiro, réputé assez instable avec ses orages, va peu à peu incurver sa trajectoire vers la gauche, pour finir de contourner l’anticyclone de Sainte-Hélène. Les concurrents rejoindront alors le Grand Sud !

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.