Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Benjamin Dutreux en éclaireur sur la grande course de la Solo Maître CoQ.

Après 24 heures de course passées dans un vent léger et capricieux, la flotte de la Solo Maître CoQ poursuit sa route et met le cap vers le phare des Birvideaux. Aux commandes depuis le pont de l’île de Ré, le vendéen Benjamin Dutreux (Team Vendée) est en tête devant Anthony Marchand (Ovimpex – Secours populaire) et Nick Cherry (Redshift).

Benjamin Dutreux - Solo Maitre CoQ
Partis jeudi à 12h08, les figaristes engagés sur la 13e édition de la Solo Maître CoQ ont rencontré des conditions très clémentes sur ce début de parcours. Inspiré et fin connaisseur de son terrain de jeux, Benjamin Dutreux a rapidement pris la tête de la flotte dès le pont de l’île de Ré. Bénéficiant de l’aide du courant, le skipper du Team Vendée a réussi à mettre quelques milles d’écarts avec ses poursuivants. Derrière, un groupe de quatre bateaux, composé d’Anthony Marchand, Hugh Brayshaw (Artemis 23), Nick Cherry et Benoit Hochart (De la Solitaire au Globe), a également pu se détacher du peloton lors du contournement de l’île de Ré.

Depuis, les skippers composent avec un vent de nord-ouest de quelques nœuds. Ce vent de face ralentit et complique fortement la progression des bateaux vers le phare des Birvideaux et favorise les regroupements, tel celui observé dans la nuit entre Les Sables et l’île d’Yeu. A ce passage à niveau, trois skippers ont pourtant tenté de prendre l’ascendant sur la flotte en passant à l’ouest de l’île sans résultat flagrant. Ainsi, au large de Noirmoutier, un relevé de position en matinée donnait toujours Benjamin Dutreux premier, devant Anthony Marchand et Nick Cherry, alors que Théophile Moussion (#théoenfigaro) fermait la marche, quelques 12 milles nautiques derrière. Au classement général, rien n'est donc joué!

Pour la suite de cette cinquième manche, les prévisions météorologiques annoncent toujours un flux de nord-ouest d’une dizaine de nœuds obligeant les concurrents à tirer des bords pour rejoindre le phare des Birvideaux. Les premiers devraient atteindre ce point stratégique en fin d’après-midi. Ils fileront ensuite au portant vers la marque Mich’Bot mouillée en baie des Sables en laissant Belle-Île à bâbord.

Classement général provisoire

Liste des inscrits

Infographie des skippers

Programme

Les photos de la Solo Maître CoQ 2016

Cartographie

 Source Solo Maître CoQ / Laure Lunven De Hercé

 

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.