Transat Jacques Vabre - Episode 6 : revenir sur la flotte, ne jamais lâcher

2 novembre 2019

News Course#6

Objectif : revenir sur la flotte, ne jamais lâcher

Le décalage dans l’ouest de la dépression que Yannick et Roland à bord de l’IMOCA Maître CoQ IV étaient allés chercher n’a pas donné ce qu’ils espéraient. En effet, la bascule de vent n’était pas au rendez-vous. Depuis hier soir, ils sont confrontés à des vents plutôt mollissant le temps de passer le centre de l’anticyclone dans lequel ils se sont empêtrés.

Un message du bord ce matin : « Ici ça va, nous sommes un peu occupés à passer au mieux une petite dorsale anticyclonique, la garde-robe des voiles va y passer. On s’accroche, on est plus que motivés pour diminuer les écarts. On sera plus prolixes après. »

La température s’est réchauffée et le duo Maître CoQ arrive à bien se reposer après le brassage infernal qu’il a subit depuis près de 4 jours. Il faut maintenant que Yannick et Roland accrochent les alizés pour accélérer et pouvoir revenir sur la flotte.

Positionnés les plus à l’ouest de la flotte, toujours classés 12èmes, Yannick et Roland Jourdain, dit Bilou savent qu’il y a des places à gagner car l’équateur sera aussi un sacré passage à niveau, reste à savoir dans quel sens il va être favorable ? Le tandem surveille comme « le lait sur le feu, la moindre évolution de vent qui pourrait leur permettre de gagner des milles sur la flottes des sudistes… Sudistes qui profitent largement des flux de l’anticyclone qui se reconstitue. »

Transat Jacques Vabre 2019 - Maître CoQ
En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.