Jour 5 : Dorsale anticyclonique, droit devant.

14 novembre 2022
Dans le Sud des Açores, dans le Top 10 de la classe IMOCA, Maître CoQ V se dirige vers une dorsale anticyclonique et ses vents faibles qu’il devrait subir à partir du milieu de la nuit prochaine.

Prise de vue en hélicoptère de l’IMOCA Maître Coq V en vue de la RDR 2022.

 
Une transition opportune qui permettra à Yannick de souffler un peu et de réparer ce qui doit l’être. L’autre avantage de cette dorsale, c’est que le groupe de tête va également la rencontrer et risque d’être ralenti.

Un coup de frein donc très certainement, mais serait-ce l’occasion pour les chasseurs de recoller un peu aux leaders ? Les 24 heures à venir vont être très intéressantes à suivre 😉

Cette difficulté passée – pour l’heure difficile d’en déterminer la durée – ce sera la joie des alizés, ces vents portants qui permettront aux solitaires d’entamer une course de vitesse, sur les 1800 milles qui les sépareront alors de la « Tête à l’Anglais », prochaine marque de parcours située au Nord de la Guadeloupe.

Yannick : « Il me tarde de passer du bon côté. Les alizés au portant, ça va être sympa! La machine à laver va enfin s’arrêter !! On avance bien avec Maître CoQ et on se bagarre avec Benjamin (ndlr: Dutreux). Je m’attends à ce que ça mollisse vers 21h. On verra bien… Pour le moment, je vais aller savourer un bon plat chaud ! »
………..
Au positionnement de 19h :
📍 9e
💯 Vitesse : 15 noeuds
🏁 Distance de l’arrivée : 2301 miles

Suivez la course de Yannick via notre cartographie >>