Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Jérémie Beyou deuxième de la Solo Maître CoQ

25 avril 2015

Jérémie Beyou n’a pas conservé son titre mais il termine second de la Solo Maître CoQ derrière un adversaire de taille, Yann Eliès. Après trois manches courues en début de semaine, Jérémie Beyou, alors 3ème au classement général provisoire, et la flotte des 39 autres skippers se sont élancés jeudi des Sables d’Olonne pour une grande course. A l’issue de 290 milles parcourus, le skipper de Maître CoQ termine 4ème de l’étape et se hisse à la 2ème place du classement général devant Morgan Lagravière qui complète le podium.

Solo Maître CoQ - Maître CoQ - Jérémie Beyou : Jérémie Beyou deuxième de la Solo Maître CoQ

Interview :

 

Que dire de cette semaine sur la Solo Maître CoQ 2015 ?

 

Jérémie Beyou : « C’est toujours intéressant de venir sur la Solo Maître CoQ. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu cette formule de course avec des petits parcours et du large. On s’est bien pris au jeu. Cette semaine est très positive pour moi. J’étais bien complet sur les deux types d’épreuve. Je l’ai joué à la régulière et sans grande prise de risque. Avec Yann, on connaissait bien ce genre de grand prix et on a vite trouvé nos marques. Je n’étais pas en forme olympique mais je termine deuxième, ce qui est un super résultat. Je suis content des vitesses de mon Figaro Maître CoQ. Toutes les choses que je souhaitais valider en vue de la Solitaire le sont désormais. »

 

Comment s’est passée la grande course, qui ressemble fortement à la configuration de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire ?

 

Jérémie Beyou : «C’était un très bon galop d’essai mais ce sera encore plus dur sur la Solitaire. J’ai pris un bon départ et je suis tout de suite dans le bon paquet de tête, avec la bonne stratégie. J’étais dans une position confortable, mais quelques instabilités de vent dans la première nuit ont créé un petit regroupement. En arrivant sur Belle-Île-en Mer, je suis resté sur une route médiane, sans prendre de risque. Je me suis reposé aussi pour la deuxième nuit et je suis bien revenu. Je n’ai pas pu prendre l’option de passer à l’ouest de l’île d’Yeu, car j’avais un bord contraire à faire. J’ai donc joué la vitesse et au final je termine 4ème de cette manche remportée par Xavier Macaire. Je pensais aussi beaucoup au classement général et je suis super content de cette place, j’ai pris beaucoup de plaisir sur cette course. »

 

Même si tu vas devoir prendre un peu de repos pour soigner ton genou ?

 

Jérémie Beyou : « En effet, hier je me suis bloqué le genou pendant 3 heures. Cela m’était arrivé il y a quelques semaines. Il y a un petit bout de cartilage qui se balade dans la rotule et de façon aléatoire cela se bloque. Je me sentais bien, et je faisais des mouvements sans y penser et il s’est bloqué hier après-midi. J’avais la jambe à 45 degrés pendant plusieurs heures. J’ai pensé abandonner au niveau des Birvideaux pour rentrer à Lorient et comme par magie il s’est débloqué quelques milles avant. J’ai pu continuer la course avec de bonnes douleurs sur les ligaments. Il est donc tant d’opérer en faisait une arthroscopie dès la semaine prochaine. Ce n’est pas une grosse opération, cela se fait en une journée et je devrais  être au repos total pendant dix jours pour être en pleine forme à Bordeaux !»

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.