Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Jérémie Beyou approche de la Bretagne

12 juin 2015

Les nordistes ont eu gain de cause ! Sitôt sortie de La Corogne mercredi après-midi, la flotte de la deuxième étape de la Solitaire du Figaro s’était scindée en deux groupes, avec d’un côté une dizaine de partisans d’une route directe au sud et de l’autre, le plus gros des troupes en quête d’une rotation de vent au large. La journée de jeudi a livré son verdict : ces derniers réalisent la meilleure affaire, ce qui risque de provoquer quelques dégâts parmi les sudistes, comme le vainqueur de la première étape, Thierry Chabagny, qui peut perdre gros à Concarneau. 

Solitaire du Figaro 2015 - Maître CoQ - Jérémie Beyou : Jérémie Beyou : Jérémie Beyou approche de la Bretagne

Quant à Jérémie Beyou, qui avait d’entrée opté pour la route au nord, il continue de figurer dans le peloton de tête, à environ 3 milles du leader, Sébastien Simon. A 100 milles de l’arrivée ce vendredi matin, sa stratégie est assez simple pour la journée : négocier au mieux ce dernier très long bord de portant dans un vent de sud-ouest d’une quinzaine de nœuds pile dans l’axe de la route, ce qui nécessite de fréquents empannages. L’objectif de Jérémie dans ces conditions va être de tenter de grappiller quelques places (il est 8e à 8h), tout en gardant un œil sur les bateaux situés dans le tableau arrière de Maître CoQ. L’arrivée à Concarneau est prévue en début de soirée, mais une dépression orageuse sur la Bretagne pourrait perturber quelque peu le scénario et décaler de quelques heures l’issue de cette deuxième étape.

 

Suivez l’arrivée en live sur le compte Twitter de Jérémie : @JérémieBeyou

Et sur la cartographie officielle : http://www.maitrecoq.fr/voile/actualites/cartographie.html

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.