Transat Jacques Vabre - Episode 13 : Les dernières 24 heures en mer

10 novembre 2019

Alors que l’IMOCA Apivia a franchi la ligne en vainqueur tôt ce dimanche matin, la longue remontée dans les Alizés de l’hémisphère Sud se poursuit pour Yannick et Roland. Ces derniers ont gagné une place en dépassant le roi Jean (Jean le Cam) et Nicolas Troussel, à la faveur de vents portants qui permettent à l’IMOCA Maître CoQ de glisser à 15 nœuds vers Bahia. Distante désormais de 400 milles, la ligne salvatrice devrait être franchie par notre duo, dans l’après-midi de demain lundi 11 novembre.

« Un grand bravo à Charlie Dalin et Yann Elies ! Belle remontée. Belle course. Félicitations ! On aurait largement aimé batailler en tête à vos côtés ! Cependant, nos acquis et mon apprentissage à bord de Maître CoQ sont énormes grâce à cette Transat ! On se retrouve sur les prochaines courses pour jouer des coudes ! » écrivait ce matin Yannick dans un message de félicitations au duo vainqueur.

Néanmoins, ce moment « entre deux » n’est pas le plus facile à gérer intellectuellement pour les compétiteurs. Etre en course et savoir que le premier est arrivé… « Il nous tarde à tous les deux de mettre pied à terre. »

Un train d’IMOCA longe actuellement les côtes brésiliennes. Aucune option n’est à tenter. Il faut garder le rythme et contrôler les poursuivants.

Transat Jacques Vabre 2019 - au large du Golfe de Gascogne
En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.