Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Solo Maître CoQ 2016 : Une sacrée organisation !

Dans 48 heures, les 22 figaristes présents sur les pontons des Sables d’Olonne prendront le départ de la première manche de la Solo Maître CoQ 2016. Pendant une semaine, ils n’auront qu’une seule obsession « faire avancer au plus vite leur monotype » pour succéder à Yann Eliès, vainqueur de l’édition 2015. Mais avant le début de ces hostilités nautiques, il est temps de mettre un coup de projecteur sur les hommes et les femmes qui oeuvrent toute l’année à la réussite de cet événement. 


Un club des passionnés :

Si dans le monde de la course au large, Les Sables d’Olonne rime incontestablement avec le Vendée Globe, il ne faut pas oublier que toute l’année cette cité balnéaire est également le théâtre de nombreuses compétitions véliques. Un groupe d’irréductibles passionnés se sont d’ailleurs associés pour que Port Olona ne soit pas simplement un port de passage pour les skippers mais un véritable port d’attache et de ce constat est née l’association Les Sables d’Olonne Vendée – Course au Large. Qu’il soit simple plaisancier, navigateur du dimanche, skipper émérite ou juste amoureux de la mer, chacun, à sa manière, apporte ses compétences et surtout sa bonne humeur. Aujourd’hui Les Sables d’Olonne Vendée – Course au Large réunit une quarantaine d’adhérents sous l’égide de Fabrice Guyon. En plus de soutenir les projets des skippers locaux (cinq Mini 6.50, un Class40, deux Imoca, deux projets Golden Globe Race, un projet Tour de France et un projet d’exploration Ant-Artic-Lab), elle organise cette année la 13e édition de la Solo Maître CoQ et « Les Sables – Les Açores » qui se déroulera au mois de juillet en Mini 6.50.

Deux associations de bénévoles :

Les Sables d’Olonne Vendée – Course au Large compte également sur les Bénévoles du Littoral Olonnois et l’Association des Plaisanciers de Port Olona pour animer cette semaine de compétition. Souvent invisibles et discrets, ils sont pourtant diablement efficaces. Toujours présents pour donner un coup de main, on les retrouve aussi bien sous le chapiteau de la Foire Expo, sur les pontons, sur les bateaux du comité de course ou dans les cuisines afin de restaurer les estomacs affamés de tous les acteurs de la Solo Maître CoQ. Là encore, gentillesse et bonne ambiance sont les maîtres-mots de ces petites mains toujours appréciées des grands événements.

Et du côté des coureurs ?

Si les 22 figaristes de la Solo Maître CoQ ont décidé de participer en solitaire à cette épreuve d’avant-saison, ils ne sont pour autant pas esseulés. Bien souvent, toute une équipe les accompagne. Selon les projets, l’accompagnement peut se résumer à un préparateur technique ou un centre d’entraînement. Les plus chanceux peuvent compter sur un attaché presse et un logisticien. C’est le cas de l’Artemis Offshore Academy qui met à disposition de ses cinq coureurs toute une escorte. Les skippers ayant ainsi le privilège de se concentrer uniquement sur le sportif.
26383031081_1db7636533_k (1)

Fabrice Guyon, président des «Sables d’Olonne Vendée – Course au Large » :
« L’association a été créée pour répondre à la demande de skippers sablais désireux d’avoir une structure pour les épauler dans leurs projets. Grâce à ce regroupement, nous disposons désormais d’une véritable dynamique autour de la course au large aux Sables d’Olonne puisque l’association fédère aussi bien les skippers que les chantiers, les infrastructures portuaires ou la municipalité. En parallèle du soutien accordé aux navigateurs, « les Sables d’Olonne Vendée – Course au Large » sont aussi organisateurs de course. L'association programme la Solo Maître CoQ et « Les Sables –Les Açores » les années paires et « Les Sables –Horta » les années impaires. Pour tous ces événements, nous pouvons compter sur l’engagement de nos membres et avons la chance d’être secondés par l’association des bénévoles olonnois et celle des plaisanciers de Port Olona que nous remercions chaleureusement. »

Arielle Salmon, logisticienne pour « Artemis Offshore Academy » :
« Ma mission au sein d’Artemis Offshore Academy consiste à gérer toute l’intendance des skippers avant, pendant et après les épreuves. Cela va de l’administration à la remise des clés des logements. La palette est assez large et cela décharge les skippers qui n’ont plus qu’à se concentrer sur leur bateau. Artemis Offshore Academy assure le soutien logistique et technique pour huit figaristes tout au long de l’année. Dans l’équipe à terre, nous sommes neuf à venir en support des sportifs : un responsable projet, un responsable logistique, une personne à la comptabilité, deux préparateurs sportifs, un responsable technique pour la flotte des bateaux, un chargé de communication et deux stagiaires. Grâce à cette structure, Artemis est présent sur le circuit figaro Beneteau depuis 2011.»

Source : Solo Maître CoQ / Laure Lunven de Hercé

Site web de la Solo Maître CoQ

Programme

Liste des engagés

 
En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.