Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Imoca / Transat Jacques Vabre : Vers un début de course (très) sport !

A quelques heures du départ de la douzième édition de la Transat Jacques Vabre, les conditions météo s’annoncent difficiles dès l’entrée dans la Manche. Jérémie Beyou et Philippe Legros livrent leurs impressions sur un début de course assurément mouvementé.

Le départ est maintenu à dimanche, quel est votre ressenti ?

Philippe : « On respecte la décision de l’organisation même si le début de course risque d’être compliqué au vue des conditions météo annoncées. Si la direction de course considère que l’on doit partir, on va y aller !»

[caption id="attachment_33390" align="alignnone" width="617"]Duo portrait collection for IMOCA Maitre Coq, skippers Jeremie Beyou (FRA) and Philippe Legros (FRA), during the Transat Jacques Vabre pre-start week on october 23, 2015 in Le Havre, France - Photo Jean Marie Liot / DPPI Duo portrait collection for IMOCA Maitre Coq, skippers Jeremie Beyou (FRA) and Philippe Legros (FRA), during the Transat Jacques Vabre pre-start week on october 23, 2015 in Le Havre, France - Photo Jean Marie Liot / DPPI[/caption]

On imagine que les routages commencent à prendre forme ?

Philippe : « Ça converge déjà depuis un moment. Le routage reste une route théorique qui pense que l’on peut naviguer dans 45 nœuds (ndlr : 80 km/h) avec 10 mètres de creux. Le routage propose une route idéale qui est extrêmement risquée mais payante en termes de distance au but. Maintenant, à nous de trouver le juste milieu entre l’envie d’être devant et la possibilité de finir la course. »

Jérémie, tu as déjà connu des départs aussi mouvementés ?

Jérémie : « Non, c’est la première fois. En général, il y a des négociations de dernières minutes et le départ est reporté. Des débuts de course « sport » ça existe, cette fois-ci il y aura beaucoup de mer. »

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.