Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Une étape au long cours pour Jérémie Beyou

24 juin 2015

La journée de mardi a été éprouvante pour les 38 skippers encore en course sur la dernière étape de la Solitaire du Figaro Eric Bompard cachemire, brutalement freinés dans la matinée dans une bulle sans vent qui a redistribué les cartes. Ce mercredi matin, Jérémie Beyou a franchi la marque de passage d’Owers en 12e position et attaqué la traversée de la Manche qui s’annonce assez rapide. Mais derrière, le vent pourrait bien rejouer les filles de l’air.

Maître CoQ sous spi rouge sur une mer ressemblant à un lac, l’image résume à elle seule la matinée de mardi qu’ont vécue Jérémie Beyou et ses concurrents sur l’ultime étape de la Solitaire du Figaro. Bien positionné dans le petit groupe de chasse derrière Xavier Macaire en arrivant au large de Start Point, Jérémie a eu le droit à un « arrêt buffet » avec un vent aux abonnés absents et un courant contraire qui l’ont obligé à quasiment faire du surplace pendant quelques heures. Et quand la brise d’ouest est peu à peu rentrée en début d’après-midi, les bateaux situés le plus au nord en ont profité les premiers pour redémarrer, permettant à Adrien Hardy et à Xavier Macaire de se détacher.

 

Situé davantage au sud, comme les deux leaders du classement général, Yann Eliès et Charlie Dalin, Jérémie a du coup perdu quelques places et franchi ce mercredi au lever du soleil la marque de passage d’Owers, à l’est de l’île de Wight, en 12e position, à 8 milles d’Adrien Hardy. Le skipper de Maître CoQ garde l’avantage pour la quatrième place au général sur Gwénolé Gahinet qu’il devance d’un mille ce matin, un écart qu’il s’agira de conserver jusqu’à l’arrivée à Dieppe (4’51 séparaient les deux hommes au départ de Torbay). Reste que le scénario de la fin d’étape pourrait donner lieu à de nouveaux rebondissements : après une traversée de la Manche vent de travers en tribord amure qui devrait se faire rapidement, une petite bulle anticyclonique sur l’ultime tronçon entre Antifer et Dieppe attend les solitaires.

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.