Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Un investissement nécessaire

13 novembre 2012

Depuis hier, Jérémie Beyou a mis de l’ouest dans son cap et il n’est d’ailleurs pas le seul : devant, sur la route directe, point d’issue. Pas de vent. Fini la glisse à plus de 15 nœuds de moyenne, dès ce matin, les solitaires vont être sensiblement ralentis dans leur progression et cette situation devrait durer jusqu’à demain matin.

 

Les premiers à toucher à nouveau du vent seront les concurrents qui seront le plus à l’ouest de la flotte. Le skipper Maître CoQ devrait être de ceux-là.

 

D’ici là, les prochaines 24 heures risquent fort de mettre les nerfs des solitaires à vif. Ils vont en effet passer leur temps à exploiter au mieux le moindre souffle d’air, dépensant beaucoup d’énergie pour quelques dixièmes de nœuds… En course, le « petit temps » n’est jamais signe de repos.

 

Au classement de ce mardi, le skipper Maître CoQ rétrograde donc logiquement de deux places par rapport à celui d’hier : un investissement nécessaire qui devrait porter ses fruits à partir de mercredi ou jeudi.

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.