Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Un départ "au contact"

9 novembre 2012

Le départ de ce Vendée Globe 2012 sera donné juste après le passage d’un petit front dépressionnaire, ou dans ce front. Derrière ce système météo, les solitaires devront composer avec un flux d’ouest-nord-ouest de 15 à 25 nœuds qui va s’orienter au nord-ouest rapidement.

 

Vent de travers, la flotte du Vendée Globe va donc pouvoir très rapidement faire route directe vers le Cap Finisterre, qu’elle devrait rallier dimanche après-midi. Ces 48 premières heures de course devraient logiquement se jouer au contact. Une situation qui convient parfaitement à Jérémie Beyou, le skipper Maître CoQ saura tirer le maximum son bateau…

 

Après le Cap Finisterre, les concurrents vont devoir négocier une « dorsale » (zone de transition météo, sans vent). Ce sera le premier passage stratégique délicat et important de ce Vendée Globe 2012 : « le premier concurrent qui sortira de cette zone sera le premier à attraper les alizés et à s’échapper très vite vers le sud », précise Nicolas Troussel, figariste et tacticien de talent venu épauler Jérémie dans la préparation stratégique de ce début de tour du monde.

 

En effet, au sud de l’anticyclone des Açores, l’alizé, ce régime de vents réguliers de secteur sud-est, est bien installé et devrait permettre aux solitaires de gagner très rapidement le pot au noir…

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.