Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Tout droit ? ...ou pas

9 novembre 2014

7 jours après son départ de Saint Malo et environ 6 jours avant son arrivée à Pointe à Pitre, le skipper Maître CoQ bataille toujours en 2e position de la flotte des Imoca de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Sous gennaker, poussé par un alizé à peu près régulier, Jérémie étudie différentes options stratégiques : la meilleure d’entre elles pourrait lui permettre de prendre les commandes de la course, mais laquelle ? Décision ce soir…

13, 14, 15 nœuds… depuis quelques heures, la vitesse moyenne du Maître CoQ 2 s’est stabilisée, mais hier soir encore, Jérémie a dû batailler avec des sautes de vent, des grains, le contraignant à manœuvrer sans cesse.

La deuxième partie de nuit a cependant été plus calme, lui permettant même de dormir une heure d’affilée :« Ca faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé ! » avouait Jérémie qui, sans vraiment le vouloir, venait de s’octroyer sa grasse matinée du dimanche…

À 9h ce matin, Maître CoQ est revenu à moins de 30 milles de Macif, avec un petit décalage sud. Ces deux duos marin/bateau sont à peu près aussi performants l’un que l’autre : la différence ne pourra se faire que sur la stratégie.

C’est justement ce à quoi Jérémie réfléchit depuis quelques heures. Deux choix de route se profilent : tout droit, en multipliant les empannages, ou un peu plus sud pour aller chercher une brise plus soutenue.

Autant dire que ce beau duel sous le soleil n’a pas fini de nous tenir en haleine, nous sommes à J – 6 de son dénouement…

Jérémie Beyou, skipper Maître CoQ : « le vent se stabilise, mais le début nuit a été compliqué avec beaucoup de grains, il a fallu manœuvrer pas mal encore. Du coup, je viens de m’assoupir, j’ai dormi 1 heure ! ça faisait bien longtemps… Toute la nuit, j’ai étudié les fichiers météo, il y a deux possibilités : aller en route directe avec pas mal d’empannages ou tenter d’aller chercher un peu de pression dans le sud. Je ne sais pas encore ce que je vais faire, je prendrai une décision ce soir.

Il commence à faire bon depuis deux jours et la deuxième partie de nuit était parfaite avec une mer peu formée et un bateau qui glisse sous gennaker… »

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.