Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Premiers bords pour Maître CoQ 2 et coup d’envoi ce lundi de la Solo Concarneau

6 mai 2013

Premières sorties en mer pour le monocoque Imoca Maître CoQ, ce week-end, à Douarnenez à l’occasion du Grand Prix Guyader, et deuxième épreuve de la saison ce lundi pour Jérémie Beyou en Figaro Bénéteau : départ aujourd’hui, à 15h, de la Solo Concarneau.

 

En un clin d’œil, le skipper Maître CoQ passe d’un bateau à l’autre et d’une problématique à l’autre, de la prise en main de son Imoca, aux ultimes détails d’une préparation affûtée de la Solitaire du Figaro, l’emploi du temps de Jérémie Beyou est optimisé au maximum. Il est sur tous les fronts et ça lui va bien.

60 invités pour inaugurer le Maître CoQ 2

Depuis vendredi dernier, Jérémie et son équipe, étoffée depuis le 29 avril dernier de Christopher Pratt, futur co-skipper du Maître CoQ 2 pour la Transat Jacques Vabre, ont commencé à prendre en main l’Imoca rouge et blanc. Ces premières sorties en mer ont été réalisées à l’occasion du Grand Prix Guyader, à Douarnenez, une épreuve qui associe parcours côtiers et runs de vitesse.

Mais pour le Team Maître CoQ cette toute première course de la saison ne revêtait pas d’enjeu sportif. Les objectifs étaient avant tout techniques et axés également sur l’accueil de 60 invités partenaires à bord de l’Imoca. « Cette épreuve est parfaite pour faire naviguer des partenaires, le plan d’eau est magnifique, les manches sont relativement courtes et, en plus, nous avons eu une météo idéale, nous ne voulions pas passer à côté de cette belle opportunité ! », précise Jérémie.

Côté technique, ces premiers bord à bord avec les autres Imoca engagés sur ce Grand Prix Guyader ont confirmé le bon potentiel de vitesse du Maître CoQ 2 : « nous n’étions pas en configuration course, mais nous avons pu nous rendre compte que tout était ok au niveau technique, nous avions une bonne vitesse, même avec pas mal de monde à bord », souri le skipper Maître CoQ.

D’un circuit à l’autre…

Hier soir, après trois jours de navigation à bord de l’Imoca, Jérémie est aussitôt reparti pour Lorient afin de travailler la météo attendue pour la Solo Concarneau, sa deuxième épreuve du circuit Figaro Bénéteau de la saison, course préparatoire à la Solitaire du Figaro.

Jérémie Beyou : « Christopher Prat va prendre le relais à bord de l’Imoca, moi je me concentre désormais à 100% sur la Solitaire du Figaro. Pour la Solo Concarneau, je vais tester ma grand-voile neuve. Nous avons refait un Solent (voile d’avant, ndlr) et un petit spi aussi, que je vais pouvoir tester également. Lors des derniers entraînements, j’ai retrouvé de bons réglages, mais comme pour la Solo Arrimer, l’objectif de cette course est de travailler et de valider certaines choses, le sportif passe au deuxième plan, d’autant que nous sommes à moins d’un mois de la Solitaire du Figaro, il est donc temps de penser à se reposer et à emmagasiner du sommeil et de l’énergie. Là, nous avons deux nuits à passer en mer, il est hors de question de se mettre dans le rouge, je vais prendre un rythme avec des plages de repos obligatoires. »

Météo changeante et courants bien présents

Les 30 solitaires engagés sur ce parcours de 370 milles (685 km) devraient partir cet après-midi dans une petite brise de secteur Sud Sud Est faiblissante la nuit prochaine en s’orientant au Sud, avant l’arrivée d’une dépression par l’Ouest, mardi en fin de journée, générant des vents toujours de secteur sud de 15 à 25 nœuds. « Nous allons avoir des conditions très variées, ça va être intéressant et, par rapport à la Solo Arrimer, nous aurons aussi de forts courants à négocier pour pimenter le jeu… », se réjouit le skipper Maître CoQ.

Coup d’envoi de la Solo Concarneau, à 15h, ce lundi. Les premiers concurrents sont attendus mercredi.

 

La Solo Concarneau 


Parcours : 370 milles en solitaire entre les iles d’Ouessant et d’Yeu


Départ : lundi 6 mai à 15h
Arrivée estimée : mercredi 8 mai
Remise des prix : jeudi 9 mai à 13h

 

Listes des inscrits à La Solo Concarneau 2013

  • AHRWEILLER Joan Région BASSE NORMANDIE
  • BEYOU Jérémie MAITRE COQ
  • BIARNES Vincent PRATI’BUCHES
  • BOMBY Henry Christine
  • BOUTTEL Jack ARTEMIS
  • BOUILLARD Didier JEHOL
  • CHABAGNY Thierry GEDIMAT
  • HERRY Nick ARTEMIS
  • DESJOYEAUX Michel TBS
  • DUTHIL Fred SEPALUMIC
  • ELIES Yann QUEGUINER MATERIAUX – LEUCEMIE ESPOIR
  • GIROLET Mathieu ENTREPRENDRE  LAFONT PRESSE
  • GOODCHILD Sam VASCO DE GAMA
  • HILL Edmund ARTEMIS
  • HOCHARD Benoît  IB – MARKETING
  • JOSSIER Nicolas
  • LAGRAVIERE Morgan VENDEE
  • LE BAUD Gilles CARNAC THALASSO & SPA
  • LE CLEAC’H Armel BANQUE POPULAIRE
  • LIVORY Yannig THERMACOTE  France
  • LOISON Alexis GROUPE FIVA
  • LUNVEN  Nicolas GENERALI
  • MACAIRE Xavier SKIPPER  HERAULT
  • MEILHAT Paul MACIF  2011
  • NICOL Jean Pierre BERNARD CONTROLS
  • PRUVOT Claire PORT DE CAEN-OUISTREHAM
  • RICHOMME Yoann DLBC
  • RIVET Frédéric DFDS Seaways
  • RUYANT Thomas DESTINATION DUNKERQUE
  • VILLION Julien SEIXO  HABITAT
En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.