Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Maître CoQ monte en puissance sur le Tour de France

13 juillet 2015

Après une entame de Tour de France encourageante à Dunkerque puis Fécamp, Maître CoQ monte en puissance : à Pornichet puis à Roscoff, « fief » de Jérémie Beyou, l’équipage du Diam 24 a confirmé ses bonnes dispositions sur les raids côtiers et affiché de nets progrès sur les régates en stade nautique. 10e au classement général, Jérémie et ses équipiers arrivent ce lundi aux Sables d’Olonne, décidés à briller devant les nombreux salariés et partenaires de Maître CoQ, l’entreprise vendéenne étant mobilisée pour leur offrir un accueil digne de ce nom.

Après une journée en stade nautique compliquée à Fécamp, le transfert vers Pornichet, théâtre de l’Acte 3, est l’occasion pour l’équipe de Maître CoQ de tenter de trouver des solutions. « Nous avons décidé de mettre en place une nouvelle formule pour les régates en stade nautique avec Olivier (Herlédant) en n°1, Dimitri (Deruelle) à la tactique et moi à la barre », commente Jérémie Beyou. Dans cette nouvelle configuration, le Diam 24 redresse la barre sur les régates en stade nautique, puisque vendredi, au lendemain d’une onzième place sur le raid côtier, il frôle la victoire sur une des cinq manches du jour, terminée à la deuxième place. Qualifié pour la Finale Or, Maître CoQ finit onzième et rassure sur son potentiel.

Fini Pornichet, direction Roscoff et un terrain de jeu archi-connu pour Jérémie Beyou qui a tiré ses premiers bords en Optimist dans cette Baie de Morlaix et très souvent navigué au milieu des cailloux de Batz. Autant dire que le skipper de Maître CoQ est bien déterminé à briller à domicile, Maître CoQ réussit un très bon bord de portant au fond de la Baie de Morlaix et termine septièmes, une place qui confirme les bonnes dispositions de l’équipe sur les côtiers. Le lendemain, encouragé sur l’eau par ses deux garçons, son père et ses amis, Jérémie, avec à ses côtés Olivier et Dimitri, aligne trois places de cinquième, se qualifie pour la Finale Or et prend finalement la neuvième place de cette journée. « Nous sommes sur une bonne spirale, commente Jérémie. Aujourd’hui, nous avons été à la lutte avec Groupama (leader au général), c’est la preuve que nous ne sommes pas à des années-lumière d’eux. »

Cap maintenant sur les Sables d’Olonne et la Vendée, fief cette fois de Maître CoQ dont les salariés vont mettre les petits plats dans les grands pour soutenir le Diam 24 à leurs couleurs. « Le directeur général de Maître CoQ sera avec nous pendant les deux jours, notamment sur l’eau pour suivre les courses ; tout le service marketing sera à pied d’œuvre sur le village, sans oublier le stand, où Jérémie fera une séance de dédicaces mardi après le côtier, et le food truck », explique Sylvain Hay, team manager de l’équipe.

 

Suivez la course en live sur la page Twitter de Jérémie : @JérémieBeyou

Et sur la cartographie officielle : http://www.maitrecoq.fr/voile/actualites/cartographie.html 

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.