Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Jérémie Beyou : « Un stage intense »

3 septembre 2015

Plus d’un mois après la mise à l’eau du bateau à Lorient, Jérémie Beyou et Philippe Legros enchaînent les stages d’entraînement pour se perfectionner aux côtés de leurs futurs concurrents sur la Transat Jacques Vabre.

Transat Jacques Vabre 2015 - Maître CoQ - Jérémie Beyou : Jérémie Beyou :

Jérémie, comment se sont déroulés ces trois jours de stage à Port-La-Forêt ?

Jérémie Beyou : « Sur le bateau, tout s’est très bien passé avec Philippe. Je trouve que notre association est performante. Evidemment, on a encore quelques navs à faire pour que tout soit parfait. Mais on prend déjà beaucoup de plaisir à naviguer ensemble. Ce stage est aussi l’occasion de voir si le bateau est au point. Alors on teste, on analyse, on ajuste pour être toujours meilleurs, à chaque sortie. C’est l’intérêt de ces stages. »

C’est aussi l’occasion de se confronter à la concurrence…

JB : « Oui c’est intéressant de voir le comportement des nouveaux bateaux qui sont assez différents des nôtres avec leurs foils. Demain, nous nous retrouverons tous pour étudier nos trajectoires, nos vitesses, nos choix de voiles… Ce sont des points sur lesquels on peut sans cesse s’améliorer et qui nous permettront de faire une belle transat. »

Après le Figaro en juin et le Diam 24 en juillet, pas trop dur de repasser sur le 60 pieds ?

JB : « Cela n’a rien à voir avec ce que j’ai fait cet été sur le Tour de France à la Voile. Les Imoca sont des bateaux très exigeants en termes d’efforts à fournir. Il y a beaucoup de charges à déplacer avec les voiles notamment. Sur des petits parcours comme ceux proposés pendant le stage, on fait de nombreuses manœuvres. Physiquement, c’est intense ! »

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.