Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Jérémie Beyou, toujours premier, final sous haute tension

7 juin 2016

Pointé mardi matin à environ 200 milles de l’arrivée aux Sables d’Olonne, Jérémie Beyou occupe toujours la place de leader de la transat New York-Vendée devant Alex Thomson (Hugo Boss) et Sébastien Josse (Edmond de Rothschild). L’arrivée est prévue mercredi dans la journée.

Physical training and sailing for Jeremie Beyou and Philippe Legros on the Imoca Maitre Coq prior to the Transat Jacques Vabre off Lorient on august 31, 2015 - Photo Vincent Curutchet / DPPI / Maitre Coq

Au petit train… Avec environ 180 milles parcourus en 24 heures, Maître CoQ poursuit sa pénible progression vers les Sables d’Olonne, terminus de la transat New York-Vendée, dans des vents toujours évanescents. La bonne nouvelle pour Jérémie Beyou, leader depuis samedi, c’est qu’il a repris un peu de marge sur Sébastien Josse (Edmond de Rothschild), pointé à une dizaine de milles derrière lui ce mardi matin, tandis que sur une trajectoire plus nord, Alex Thomson (Hugo Boss), s’est rapproché, mais devrait être considérablement freiné dans les heures à venir.

Maître CoQ garde donc la main, mais la journée de mardi s’annonce ous haute tension avec un vent encore très faible qui risque de mettre à rude épreuve les nerfs d’un skipper déjà éprouvé physiquement par plus de huit jours de mer. Dans ces conditions, l’estimation d’heure d’arrivée aux Sables d’Olonne reste incertaine, mais plutôt prévue dans l’après-midi de mercredi. Jusqu’au bout, Jérémie va donc devoir puiser dans ses réserves pour repousser la concurrence, lui qui n’a jamais été aussi proche de sa première victoire en Imoca.

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.