Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Jérémie à la vacation de la course

15 novembre 2012

Hier on a eu des conditions météo un peu dures avec du vent fort, de travers, et des grains à parfois plus de 40 nœuds. Dans ces cas-là, il faut ménager la chèvre et le chou : faire marcher, mais sans prendre de risques matériels et ménager notamment la trinquette.

 

Il y a une belle bagarre avec Alex Thomson, mais ce sont des conditions qu’il aime bien donc je fais attention, ça ne sert à rien de pousser le bateau maintenant, l’important c’est de garder une bonne cadence en étant prudent. L’idée étant de sortir de cette dépression.

 

Nous nous sommes vus et un peu parlé avec Alex dans la pétole, mardi, il n’était pas content parce que j’étais passé devant lui, mais ça, c’est grâce à l’expérience d’années de Figaro et de navigation en Méditerranée, je lui expliquerai un jour ! (rires)

 

Il y a de belles lumières, mais le bateau est encore très gîté, dehors on se fait rincer, et on risque de se faire emporter si on va sous le vent. Dès que ça se calmera j’irai faire un tour d’inspection du bateau, il y a deux trois bricoles à voir sur le pont, la routine.

 

Cet après-midi ça devrait adonner et se calmer un peu ensuite il y aura une dorsale à passer, et après on verra !

 

… So far, so good ! »

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.