Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

J - 1 !

13 novembre 2014

À 24 heures de son arrivée à Pointe à Pitre, Jérémie Beyou bénéficie enfin d’un peu de répit météo. Les orages sont dans le sillage de Maître CoQ qui file aujourd’hui droit vers la Guadeloupe : atterrissage prévu demain après-midi heure de Paris (en matinée heure locale). Le skipper Maître CoQ, vainqueur de la Solitaire du Figaro 2014, devrait boucler cette Route du Rhum – Destination Guadeloupe en 2e position des Imoca, et conclure ainsi de très belle manière une saison sportive exceptionnelle.

Route du Rhum 2014 - Maître CoQ - Jérémie Beyou : J - 1 !

Le ciel s’est enfin dégagé au-dessus de la silhouette du grand coq blanc de Jérémie Beyou. Dans une brise établie de 10 à 15 nœuds, il prépare son approche sur Pointe à Pitre.

Les concurrents de cette Route du Rhum – Destination Guadeloupe doivent en effet faire le tour de l’île de la Guadeloupe, un passage toujours très délicat à négocier. Ces derniers milles disputés au pied des reliefs de Basse-Terre sont jalonnés de pièges météo : trous d’air, grains orageux, effet venturi… En 10 éditions de Route du Rhum, plus d’un solitaire y a perdu de précieux milles, voire des places.

Les écarts entre les trois premiers Imoca sont cependant suffisamment importants pour permettre à Jérémie d’aborder cette fin de parcours de façon relativement sereine.

Jérémie Beyou, skipper Maître CoQ : « La nuit a été cool, j’ai pu me reposer, ranger le bateau et faire quelques bricoles. Il y a 10 – 15 nœuds, c’est plutôt tranquille, il n’y a plus d’orages, juste quelques grains. Ce soir, il y aura des empannages à faire pour affiner l’approche sur la Guadeloupe. J’attaquerai le tour demain matin, c’est plutôt un bon timing météo.
Globalement, je suis content de ce que j’ai fait sur cette transat. J’ai été freiné par mes soucis de safran dès le premier jour, ça a été une préoccupation quasi permanente. Mais j’ai bien navigué, j’ai été dans le match, je n’ai pas de regret à avoir.
Et l’année a été super belle ! Si on m’avait dit en début de saison que je gagnerais la Solitaire du Figaro et que je serais deuxième sur la Route du Rhum, je signais tout de suite ! Il n’y a pas beaucoup de skippers qui ont la chance de faire deux belles performances comme ça dans la même saison. »

Le classement Imoca du 13 novembre à 16h00
1. Macif (F. Gabart) à 193,5 milles de l’arrivée
2. Maître CoQ (J. Beyou) à 98 milles du premier
3. Safran (M. Guillemot) à 231,2 milles du premier
4. For Humble Heroes (A. Tripon) à 404 milles du premier
5. Bureau Vallée (L. Burton) à 514,5 milles du premier

Rappel du parcours sportif de Jérémie Beyou
– Triple vainqueur de la Solitaire du Figaro
– Deux fois Champion de France de Course au large
– Que des podiums, sur les circuits Imoca et Figaro depuis 2013

Les grandes dates
2002    à l’âge de 26 ans : 1er titre de Champion de France de Course au Large en Solitaire
2005    Vainqueur de la Solitaire du Figaro et 2e titre de Champion de France de Course au Large en Solitaire
2006    Arrivée sur le circuit Imoca (Delta Dore)
2011    2e victoire de la Solitaire du Figaro
           Vainqueur Transat Jacques Vabre (avec JP Dick)
2012    Rencontre avec Maître CoQ
2013    3e de la Transat Jacques Vabre
2014    3e victoire de la Solitaire du Figaro, Jérémie devient le 4e skipper à avoir remporté cette épreuve trois fois après Philippe Poupon, Jean Le Cam et Michel Desjoyeaux

… Route du Rhum – Destination Guadeloupe

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.