Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Double saison pour le Team Maître CoQ

24 janvier 2013

Deux bateaux, deux circuits et un agenda sportif et technique bien rempli sur trois ans sont au programme de Jérémie Beyou et de son équipe. Hier, le skipper Maître CoQ a déjà repris l’entraînement en Figaro Bénéteau en vue de la Solitaire du Figaro, pendant que son équipe travaille sur l’Imoca 60 à la crête rouge.Deux bateaux, deux circuits et un agenda sportif et technique bien rempli sur trois ans sont au programme de Jérémie Beyou et de son équipe. Hier, le skipper Maître CoQ a déjà repris l’entraînement en Figaro Bénéteau en vue de la Solitaire du Figaro, pendant que son équipe travaille sur l’Imoca 60 à la crête rouge.

 

Pendant les trois saisons à venir, Jérémie Beyou va travailler sur deux circuits sportifs à la fois : celui des Figaro Bénéteau et celui des Imoca 60. En 2013, le Team Maître CoQ prépare deux épreuves majeures : la Solitaire du Figaro en juin et la Transat Jacques Vabre en novembre.

Hier, Jérémie a eu le plaisir de retrouver la barre d’un bateau, celui de son nouveau Figaro Bénéteau Maître CoQ à l’occasion des premiers entraînements de la saison du Pôle Finistère Course au Large, à Port La Forêt.

Comment définis-tu ton programme 2013 ? 


Jérémie Beyou, skipper Maître CoQ : « Réjouissant ! Nous avons vécu une année 2012 intense. Il y a eu des moments partagés inoubliables avec les salariés Maître CoQ et nos co-partenaires, mais ce fut aussi une année essentiellement focalisée sur la préparation technique de notre bateau. Préparer un Vendée Globe en huit mois, c’est très prenant… À part sur la Krys Ocean Race en MOD 70 (transat entre New York et Brest, en juillet dernier, avec Michel Desjoyeaux, ndlr) je n’ai pas pu régater. 
Cette nouvelle saison sera pour moi complètement différente. Je me réjouis de pouvoir prendre beaucoup de départs de courses et d’avoir repris l’entraînement. Cette année, je vais me dégager du technique pour me concentrer sur le sportif, ce que je préfère ! »

Quels sont tes objectifs sur le circuit Figaro Bénéteau ? 


Jérémie Beyou, skipper Maître CoQ : « Notre objectif, avec Maître CoQ, est de décrocher une nouvelle victoire sur la Solitaire du Figaro d’ici 2015. Mais j’aborde cette saison 2013 avec beaucoup d’humilité. J’ai quitté ce circuit il y a un an et demi. Depuis, les figaristes n’ont, comme toujours, cessé de s’entrainer et de progresser. Je ne suis plus un favori. Il va falloir reprendre mes marques et travailler pour me remettre à niveau : c’est un beau challenge ! »

Et en Imoca 60, comment vas-tu travailler ? 


Jérémie Beyou, skipper Maître CoQ : « Là encore, je me focalise sur l’entraînement. Le bateau sera mis à l’eau début avril, avec des navigations techniques à suivre. Les mois de mai et juin seront réservés aux sorties en mer dédiées aux partenaires, avant un nouveau chantier cet été. 
Septembre et octobre seront entièrement consacrés à l’entraînement, en lien avec les stages du Pôle Finistère Course au Large. »

La saison 2013 du Team Maître CoQ s’annonce donc particulièrement intense avec deux circuits à appréhender, deux bateaux à préparer et optimiser pour un seul et même objectif : partager des défis humains et sportifs forts avec Maître CoQ et ses co-partenaires.


Programme 2013 Team Maître CoQ

Janvier-mars : entraînement Figaro Bénéteau et chantier Imoca 60
9-13 avril : Solo Arrimer en Figaro Bénéteau, au départ des Sables d’Olonne

Mi-avril : mise à l’eau de l’Imoca 60 et entraînements en Figaro Bénéteau

Fin avril : navigations techniques en Imoca 60
Mai : Grand Prix Guyader à Douarnenez en Imoca 60  et entrainements en Figaro Bénéteau

Juin : Solitaire du Figaro

Juillet-août : chantier technique Imoca 60

Septembre-octobre : entrainement en double en vue de la Transat Jacques Vabre en Imoca 60

Novembre : Transat Jacques Vabre, transat en double Le Havre-Itaja (Brésil) en Imoca 60

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.