Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Cap à l’Est pour Maître CoQ

30 mai 2016

Le départ de la transat New York-Vendée (Les Sables d’Olonne) a été donné dimanche soir à 21h40 (15h40, heure locale) au niveau de la bouée d’Ambrose Light. Ce lundi matin, la flotte, avec Jérémie Beyou dans le peloton, fait route vers l’Est dans des conditions qui vont peu à peu forcir.

IMOCA Maitre Coq, skipper Jeremie Beyou, with PRB, skipper Vincent Riou, during start of the transat New York - Vendee off the Statue of Liberty on the Hudson River on may 29, 2016 - Photo Mark Lloyd / DPPI / Maitre Coq

Après une belle parade sur l’Hudson River, entre la North Cove Marina, au pied des tours de Manhattan, et le Pont de Verrazano, la flotte des 13 monocoques Imoca (*) engagés sur la transat New York-Vendée (Les Sables d’Olonne), a rejoint dimanche la ligne de départ, située au niveau de la bouée d’Ambrose Light, à une vingtaine de milles. C’est là qu’à 21h40 (15h40, heure locale) a été donné le départ réel de cette course en solitaire de 3100 milles à destination de la Vendée.

Désireux d’échapper au maximum au trafic maritime, qui plus est parce que la brume s’était invitée à la fête, Jérémie Beyou a choisi de se décaler légèrement au sud par rapport à une bonne partie de la flotte. Avançant à 14-15 nœuds, Maître CoQ pointe lundi matin en 8ème position à une dizaine de milles du leader, PRB. Les conditions des premières heures de mer sont plutôt idéales pour s’amariner, avec un vent de secteur sud de 10-15 nœuds qui permet à la flotte de faire une route directe vers l’Est. La brise va peu à peu se renforcer et passer sud-est, avec un passage de front mardi qui devrait permettre à tout ce petit monde d’accélérer, la course de vitesse va commencer…

(*) Conrad Colman, pas tout à fait prêt, doit partir lundi

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.