Le Club Maître CoQ Avantages
Je me connecte
Ou


Mot de passe oublié
Je m'inscris
Ou

Bon départ pour Jérémie Beyou

22 juin 2015

Au moment de s’élancer sur l’ultime étape de la Solitaire 2015, le skipper de Maître CoQ, cinquième au général, ne cachait pas ses ambitions sur ce dernier tronçon entre Torbay et Dieppe. L’objectif ? « Essayer d’attraper le podium. A priori, ce n’est pas évident, mais il faut vraiment croire en sa chance et jouer le coup à fond. » Aussitôt dit aussitôt fait, et après 45 minutes d’un parcours côtier de 5 milles, Jérémie pointait l’étrave de son Figaro en troisième position à la bouée Radio France de dégagement avant un long bord de près vers le milieu de la Manche dans une brise forcissante et une mer hachée.

Vers 2 heures du matin, l’ensemble de la flotte a viré comme un seul homme, cap au nord-ouest vers la pointe sud-ouest de l’Angleterre qu’elle va atteindre dans la matinée. Et si la remontée vers le Pays de Galles a été supprimée par la direction de course qui craignait une arrivée trop tardive à Dieppe en raison du petit temps attendu en milieu de semaine, cette première partie d’étape s’annonce tonique : « Il y a du jeu, estimait Jérémie dimanche. Tout le coin de la côte sud-ouest de l’Angleterre n’est pas facile, on va y arriver avec du vent assez fort et peu de visibilité, ce sera une navigation un peu âpre, il peut y avoir des coups à jouer. »

Pour l’instant, la flotte est assez compacte, puisqu’elle se tient en six milles, Jérémie occupant lundi matin le 6ème rang, mais le passage le long des côtes nord de la Cornouaille pourrait provoquer de premiers écarts avant un demi-tour et un grand bord de portant vers l’île de Wight.

Suivez la course en live sur le compte Twitter de Jérémie : @JérémieBeyou

Et sur la cartographie officielle : http://www.maitrecoq.fr/voile/actualites/cartographie.html

En poursuivant votre navigation sur Maître CoQ, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.